Guide et conseils de pro pour le choix de votre porte en verre

 

La fréquence de passage entre les pièces

Vous devez vous rendre régulièrement dans une pièce et vous souhaitez que la baie soit le plus souvent fermée pour limiter le bruit, l'isoler ou pour une touche esthétique, une porte va-et-vient (système sur pivots) est conseillée. C'est même l'idéal car l'ouverture se fait dans les 2 sens et a l'énorme avantage d'avoir un retour automatique.

Prenons l'exemple d'une baie entre la cuisine et le living où le passage est fréquent le verre apporte un visuel, de la profondeur tout en limitant les odeurs de cuisson.
Imaginez : pour passer d'une pièce à l'autre, il suffit de pousser et d'avancer sans avoir à manipuler une poignée. Vous passez dans l'autre pièce et la porte se referme toute seule derrière vous sans bruit, sans claquer. On s'habitue naturellement sans se rendre compte du confort d'utilisation. Vous souhaitez garder la baie ouverte ? La porte peut se bloquer à 90° peut importe le sens d'ouverture.

L'espace disponible

Une porte pivotante nécessite une zone de débattement.
Il faut aussi penser à l'espace de passage disponible entre une chaise, une table et la porte quand elle se trouve en position ouverte.
Une porte coulissante a besoin de la surface du mur équivalent à la surface de la porte en position ouverte.
Enfin, l'espace de passage disponible sur la largeur de la baie une fois la porte posée.

La baie et les possibilités d'agencement

La baie est peu voir mal considérée lors du choix de la porte en verre.
Cependant la baie influencera considérablement les possibilités d'agencement et les types d'ouverture.

Porte simple, porte double, porte simple avec partie fixe, porte télescopique qui permet les grandes ouvertures ?
Tout dépend de la largeur de la baie puis c'est une question de goût.
Les possibilités sont nombreuses. Par exemple une baie de 2,60 m peut avoir une porte simple vantail sur un pivots central ou une double vantail (ou 2 ouverture) sur 2 pivots désaxés.

> L'importance de la baie guide pratique pour faire les bons choix.
Ce guide vous donne toutes les informations (tableaux et schémas simples) sur les possibilités d'agencement, le type d'ouverture et le passage disponible par rapport à votre baie.

Le type ou plutôt le style de porte

La porte épurée met en évidence le verre lui-même.
La porte style atelier est habillée d'un encadrement et d'un ensemble de traverses verticales et ou horizontales qui nous plonge dans une ambiance industrielle, un esprit loft.
Quoi qu'il en soit une porte en verre a l'avantage d'avoir un style intemporelle.

Le type de verre, plus précisément son aspect

  • Les verres clairs conservent le visuel et donnent de la profondeur.
    • Un verre clair
      Communément qualifié de verre transparent, c'est "le verre de base", il laisse une tranche verte sur les chants. L'aspect général laisse entrevoir une teinte légèrement verdâtre qui est la couleur naturelle du verre.
    • Un verre extra-clair
      Le verre extra clair s'obtient par un procédé permettant de diminuer fortement la teneur en oxyde de fer qui donne la coloration verte du verre clair.
      Il donne plus de clarté, il est plus lumineux et diffuse un éclairage plus important de la pièce en journée. Le chant est également plus clair (bleuté) et donne un style à part pour une porte très épurée en accentuant sa tranche. Le verre extra-clair renforce la transparence et n'altère absolument pas les couleurs et les contrastes qui sont restitués naturellement.
  • Les verres dépolis et les verres sablés préservent l'intimité et diffusent de la luminosité.
    • Un verre satiné ou mate
      Le terme technique est verre dépoli à l'acide. L'une des faces est satinée. Il a la propriété d'être translucide. Il laisse passer la lumière mais ne permet pas de distinguer correctement les contours ou les couleurs. Nos verres répartissent 76% de transmission lumineuse dans la pièce. Une porte de type extra-clair dépolie transmet plus de 90%. Il se nettoient plus facilement que le verre sablé. Sa surface est totalement lisse. L'aspect est très doux voir soyeux pour certain.
    • Un verre sablé
      Souvent confondu avec un verre dépoli à l'acide. Le verre est traité par un sablage (procédé de dépolissage avec la projection d'un abrasif. Il a également la propriété d'être translucide (un peu moins de 70% de transmission lumineuse). L'aspect est légèrement granuleux.
  • Les verres décoratifs
    • Un verre partiellement sablé
      Le sablage est sélectif. Le motif est sablé sur le verre transparent ou le motif est clair sur un verre sablé.
      Le motif peut être décoratif, géométrique, un lettrage, un logo ou personnalisé.
    • Un verre imprimé traité numériquement
      L'impression est directement réalisée sur l'une des surface du verre. On peut jouer sur la transparence et la translucidité
      L'impression sans limite est peut se faire de façon unicolore (gris, noir, tout autre couleur ou aspect sablé) ou multicolore.
      Le jeu de la transparence et de la translucidité

Les verres colorés, verres teintés, verres blancs et verres opaques

  • Le verre teinté
    Pour les puristes, le verre est directement teinté dans la masse. Les teintes sont gris, dark (gris très profond à la limite du noir) et bronze. Le verre est clair ou peut devenir opaque par un dépolissement à l'acide. Un verre teinté gris dépoli est qualifié de gris satiné.
  • Le verre feuilleté coloré
    Des intercalaires de couleur sont collées entre deux verres trempés. Le verre peut être transparent ou opaque.
  • Le verre feuilleté émaillé
    Le verre trempé est revêtu uniformément d'un email coloré opaque sur l'une des faces. Il a la particularité d'être miroitant et réfléchi la lumière de la pièce.
  • Le verre opaque
    Ces 3 procédés permettent d'obtenir un verre parfaitement un verre opaque à ne pas confondre avec un verre translucide !
    • Porte en verre opaque : absorbe complètement la lumière.
    • Porte en verre translucide : transmet une grande partie de la lumière.
  • Le verre coloré blanc est soit feuilleté coloré ou soit émaillé.

Ces 3 procédés permettent d'obtenir un verr parfaitement un verre opaque à ne pas confondre avec un verre translucide !

  • Porte en verre opaque : absorbe la lumière
  • Porte en verre translucide : transmet la lumière

Verre en  8, 10 ou 12 mm ?

Nous déterminons ce choix
Les portes en verre que nous fabriquons sont le plus souvent en 10 mm d'épaisseur.
Il existe des porte en 8 mm mais nous privilégions le 10 mm car la porte est plus stable, garde une bonne rigidité et la répartition de charge fait que la porte est plus maniable. La verre en 10 mm retient aussi mieux l'acoustique
Les verres en 12 mm est généralement employé pour des portes plus imposante en taille. A une certaine hauteur, le verre à tendance à devenir flexible.

En matière de sécurité
Dans le cas d'une porte, d'un mobilier ou d'une décoration en verre, le verre employé doit être sécurisé et "non coupant".
Un verre standard se brise facilement. 
Les verres employés sont de type trempé. En cas d'un choc violent le verre éclate en une multitude de petits morceaux dont la plupart ne sont absolument pas taillant.

Cette technique se fait par un procédé physique : la trempe thermique.
Le verre est chauffé à très haute température Jusqu'à 700°C puis instantanément refroidi pour redescendre rapidement à 300°C. Ce procédé altère ses propriétés mécanique et crée des tensions permanentes au ccœur du verre qui le rend jusqu'à 5 x plus résistant qu'un verre de base.

Une porte en verre est plus fiable qu'une porte en bois ?
Comparatif.

Information portes K2

Information(s) complémentaire(s) pour :

Invalid Input

Que voulez-vous savoir ?

Indiquez votre nom :)

Indiquez votre prénom :)

Peut-être que vous avez oublié le "@"

Indiquez un numéro svp

 

TEst page